Augmenter sa testostérone : pourquoi acheter un booster de testostérone ?

La testostérone est l’hormone sexuelle mâle par excellence. Elle régule la fertilité, la masse musculaire, la répartition des graisses et la production de globules rouges.

Lorsque les niveaux de testostérone tombent en dessous des niveaux sains, ils augmentent les risques d’hypogonadisme ou d‘infertilité. Il existe cependant des moyens de booster la testostérone chez les personnes qui ont un faible taux de testostérone.

La baisse de testostérone devient de plus en plus courante. Le nombre d’ordonnances de suppléments de testostérone a quintuplé depuis 2012.

Cet article examinera ce que fait la testostérone, et si les hommes doivent s’inquiéter de la diminution des niveaux de l’hormone à mesure qu’ils vieillissent.

Sommaire

Ce que vous devez savoir sur la testostérone

  • La testostérone régule un certain nombre de processus dans le corps masculin.
  • Les taux de testostérone ont tendance à baisser à mesure que les hommes vieillissent.
  • Les suppléments de prohormone n’ont aucun effet sur les niveaux de testostérone.
  • Les suppléments de testostérone ne sont prescrits que pour des conditions spécifiques et non pour contrecarrer la baisse naturelle des niveaux de testostérone qui est liée à l’âge.
  • La thérapie de remplacement de testostérone (TRT) est également disponible. Cependant, cela peut comporter des effets secondaires et des risques.

Qu’est-ce que la testostérone ?

La testostérone est l’hormone responsable du développement des caractères sexuels des hommes. Les hormones sont des messagers chimiques qui déclenchent les changements nécessaires dans le corps. Les femelles produisent également de la testostérone, mais en plus faibles quantités.

Parmi les androgènes qui circulent dans le sang, la testostérone est celle produite par les testicules dans les cellules appelées « cellules de Leydig ».

Chez l’homme, outre la production de sperme, la testostérone stimule également d’autres fonctions. Il régule notamment :

  • l’élan sexuel et la libido
  • la masse osseuse
  • la répartition des graisses
  • la taille et la force musculaire
  • la production de globules rouges.

Sans une quantité adéquate de testostérone, les hommes deviennent infertiles. Pour comprendre ce phénomène, il faut savoir que c’est la testostérone qui favorise le développement des spermatozoïdes matures.

Bien que la testostérone soit une hormone sexuelle masculine, elle contribue également à la hausse de libido, à la densité osseuse et à la force musculaire chez les femmes. Toutefois, un excès de testostérone peut provoquer une calvitie et une infertilité masculine chez les femmes.

Les niveaux de testostérone sont contrôlés par le cerveau et l’hypophyse. Une fois produite, l’hormone se déplace dans le sang pour remplir ses diverses fonctions.

La testostérone, une hormone importante pour les hommes… et les femmes !

La testostérone est une hormone que l’on trouve chez l’Homme, ainsi que chez d’autres animaux. En principe, ce sont les testicules qui secrètent la testostérone. Les ovaires des femmes en produisent également, mais en quantité largement plus faible. La production de testostérone augmente significativement pendant la puberté, et commence à baisser après l’âge de 30 ans environ.

Souvent associée à la libido, la testostérone joue un rôle vital dans la production de sperme. Elle influe aussi sur la masse osseuse et musculaire, la manière dont les hommes stockent les graisses dans le corps, et même la production de globules rouges. En outre, les niveaux de testostérone d’un homme peuvent également affecter son humeur.

Booster de testostérone : solutions et avis médical

Acheter de la testostérone sous forme de complément alimentaire

Parmi les traitements proposés pour réguler les faibles taux de testostérone, il y a ceux présentés sous forme de suppléments de testostérone à acheter. Toutefois, aucun supplément de testostérone oral n’est actuellement approuvé pour la vente aux États-Unis (É.-U.).

Une étude a porté sur les effets de la supplémentation en testostérone chez les hommes âgés ayant un faible taux de testostérone à 80 milligrammes (mg) par jour. L’étude s’est penchée spécifiquement sur les effets potentiels de l’hormone sur :

  • la mobilité fonctionnelle
  • la cognition
  • la densité minérale osseuse
  • la composition corporelle
  • les lipides
  • la qualité de vie.

Les chercheurs n’ont pas découvert d’effet indésirable à la prise de deux doses par jour. Cependant, les suppléments de testostérone ne semblaient pas avoir d’effets bénéfiques sur la mobilité fonctionnelle, la densité minérale osseuse ou la fonction cognitive. Les chercheurs ont observé certains effets sur la composition corporelle et les facteurs de risque métaboliques.

Avis médical : comparé à un placebo, la testostérone a apporté:

  • une augmentation de la masse corporelle maigre
  • une diminution de la masse grasse
  • une augmentation de la masse musculaire
  • une augmentation de la libido.
Comparé à un placebo, les booster de testostérone se sont avérés efficaces dans les cas mentionnés ci dessus

Comparé à un placebo, les booster de testostérone se sont avérés efficaces dans les cas mentionnés ci dessus

Toutefois, jusqu’à ce qu’il y ait des preuves plus solides de ses avantages et de son innocuité, le traitement à la testostérone chez les hommes âgés devrait se limiter à ceux qui présentent des symptômes cliniques graves de faible taux de testostérone.

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a indiqué que les suppléments de testostérone ne conviennent pas au traitement de l’hypogonadisme tardif et ne devraient être prescrits que pour une cause identifiable.

La thérapie de remplacement de la testostérone

La thérapie de remplacement de la testostérone (TRT) peut aider à restaurer certaines fonctions affectées par un faible taux de testostérone.

Des études ont montré que la TRT affecte principalement la solidité des os et les taux d’hémoglobine dans le sang, mais pas l’acuité mentale.

Le traitement peut être administré par :

  • gels et timbres cutanés
  • injections
  • le biais de comprimés absorbés par les gencives.

Ceux-ci peuvent, cependant, déclencher des effets secondaires, notamment:

  • une augmentation du nombre de globules rouges dans le sang
  • une hypertrophie de la prostate et des seins
  • l’apparition d’acnés
  • dans de rares cas, des difficultés respiratoires pendant le sommeil
  • un risque accru de maladies cardiovasculaires, bien que cette conséquence fasse encore l’objet d’un débat.

Le choix de suivre une TRT implique de décider entre le bénéfice perçu de la thérapie sur les symptômes propres à un individu particulier et les risques du traitement.

Une étude récente, a notamment suggéré que la TRT offre un avantage supplémentaire sur la mortalité globale et les accidents vasculaires cérébraux chez les hommes dont le taux de testostérone s’est normalisé avec la thérapie.

Cependant, les résultats des recherches actuelles sont contradictoires. Des études supplémentaires sur le remplacement de la testostérone sont nécessaires pour permettre aux médecins de bien comprendre les risques et les avantages potentiels, et d’identifier les catégories de personnes qui pourraient en tirer le plus d’avantages.

Suppléments de prohormone et maladies cardiaques

Lorsque vous décidez d’acheter de la testostérone, ce sont souvent les suppléments de prohormone qui sont utilisés à la place des stéroïdes illégaux pour renforcer les muscles. Toutefois, ils constituent un mauvais choix pour traiter la faible teneur en testostérone.

Les prohormones sont des types de stéroïdes souvent utilisés pour soutenir la perte de poids et le développement musculaire.

Certains booster de testostérone ont montré leur efficacité contre les maladies cardiaques

Certains booster de testostérone ont montré leur efficacité contre les maladies cardiaques

Un certain nombre de suppléments de prohormone sont commercialisés chez les hommes pour augmenter la testostérone. Ces suppléments peuvent inclure la déhydroépiandrostérone (DHEA) et le Tribulusterrestris, un produit à base de plantes. Cependant, un projet de loi interdisant les stéroïdes anabolisants a été adopté en 2014.

Des variantes juridiques sont apparues depuis lors. Néanmoins, il y a peu de recherches, voire aucune, pour indiquer que ces suppléments de prohormone affectent les niveaux de testostérone. Ces remèdes peuvent comporter des risques pour la santé. La loi n’exige pas que l’innocuité des suppléments à base de plantes médicinales soit prouvée avant la vente.

Les prohormones peuvent augmenter la testostérone, mais en même temps stimuler l’œstrogène, l’hormone féminine. Ils peuvent aussi causer un déséquilibre dans le cholestérol sanguin, et ainsi diminuer les niveaux de « bon » cholestérol.

Les effets secondaires potentiels des prohormones et leurs avantages cliniques non prouvés en font un mauvais choix, peut-être dangereux, pour booster la testostérone.

Conclusion sur les booster de testostérone

Pour les hommes, il est important de maintenir les niveaux de testostérone, voire d’augmenter sa testostérone, mais ils diminuent naturellement avec le temps. Si des symptômes de déséquilibre de testostérone grave ou chronique se manifestent, cette déficience hormonale peut être causée par une maladie ou un état actif.

Le traitement pour augmenter la testostérone peut entraîner des effets secondaires indésirables, de sorte qu’il peut être crucial d’équilibrer les bénéfices attendus de la supplémentation en testostérone avec les risques du traitement. Souvent, les faibles taux de testostérone ne comportent pas d’effets physiques nocifs et ne nécessitent pas de traitement.

Si le problème persiste, parlez-en à un professionnel de la santé et confirmez si un traitement en vue d’augmenter votre testostérone est nécessaire.

La testostérone, étant une hormone sexuelle déterminante dans le développement sexuel et reproductif, est considérée comme l’hormone masculine la plus importante. Les femmes en produisent également, mais à des niveaux largement inférieurs à ceux des hommes.

Augmenter sa testostérone naturellement : les méthodes efficaces

La testostérone est la principale hormone sexuelle masculine, mais les femmes en produisent aussi à petite quantité.

C’est une hormone stéroïde, produite parles testicules des hommes et les ovaires des femmes.

Les glandes surrénales en produisent également à faible quantité.

À l’âge de puberté, chez les garçons, la testostérone est l’un des principaux moteurs de changements physiques comme l’augmentation de la masse musculaire, l’évolution de la voix en plus profonde et la croissance des cheveux.

Mais l’action de cette hormone ne se limite pas à cet âge, il est également important d’en avoir à des niveaux optimaux tout au long de la vie adulte et même pendant la vieillesse.

Chez les adultes, des niveaux sains sont importants pour la santé en général, et influent sur les risques de maladie, la composition corporelle, la fonction sexuelle et bien d’autres encore.

De plus, augmenter sa testostérone peut entraîner des gains rapides de masse musculaire et de vitalité en seulement quelques semaines.

À noter que cette hormone joue également un rôle important sur la santé et le bien-être sexuel des femmes.

Une recherche a conclu que les deux sexes devraient s’assurer d’avoir des niveaux sains de testostérone, surtout à mesure qu’ils vieillissent.

Découvrons maintenant ces 8 astuces fondées sur des données probantes pour augmenter la testostérone naturellement.

  1. Poids d’exercice et de levage

L’exercice est l’un des moyens les plus efficaces de prévenir de nombreuses maladies liées au mode de vie. Fait intéressant, il peut également booster la production de testostérone.

L'exercice physique régulier semble être bénéfique pour augmenter son taux de testostérone

L’exercice physique régulier semble être bénéfique pour augmenter son taux de testostérone

Une vaste étude a révélé que les personnes qui faisaient régulièrement de l’exercice avaient des taux de testostérone plus élevés. Chez les personnes âgées, l’exercice augmente la testostérone, améliore la condition physique et le temps de réaction.

De nouvelles recherches chez les hommes obèses suggèrent qu’une activité physique accrue était encore plus bénéfique qu’un régime amaigrissant pour augmenter la testostérone.

L’entraînement à la résistance, comme l’haltérophilie, est le meilleur exercice pour booster la production de testostérone à court et à long terme.

L’entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT) peut également être très efficace, bien que tous les types d’exercices doivent fonctionner dans une certaine mesure.

La prise de caféine et de créatine monohydratée comme suppléments peut augmenter vos niveaux de testostérone lorsqu’elle est combinée à un programme d’entraînement.

En somme, toutes les formes d’exercice peuvent augmenter votre taux de testostérone, mais l’haltérophilie et l’entraînement à intervalle de haute intensité sont les plus efficaces.

  1. Protéines alimentaires, graisses et glucides

Ce que vous mangez a un impact majeur sur votre taux de testostérone ainsi que sur d’autres niveaux d’hormones.

Par conséquent, vous devez prêter attention à votre apport calorique à long terme et à votre stratégie diététique.

Un régime constant ou une alimentation excessive peut perturber votre taux de testostérone. Manger suffisamment de protéines peut aider à maintenir des niveaux sains et aider à la perte de graisse, ce qui est également associé à une augmentation de testostérone.

L’apport en glucides joue également un rôle. Une recherche démontre que les glucides peuvent aider à booster la testostérone pendant l’entraînement à la résistance.

Cette recherche démontre qu’une quantité suffisante de graisses saines est également bénéfique pour la testostérone et la santé.

Une alimentation basée principalement sur des aliments entiers, avec un équilibre sain de matières grasses, de protéines et de glucides est votre meilleur allié si vous souhaitez augmenter votre testostérone. Ceci peut optimiser à la fois les niveaux d’hormones et la santé à long terme.

Ne mangez pas trop et ne limitez pas trop de calories pendant trop longtemps. Essayez de manger des quantités équilibrées de glucides, de matières grasses et de protéines.

  1. Minimiser le stress et les niveaux de cortisol

La recherche met toujours en évidence les dangers du stress à long terme, qui peut élever les niveaux de l’hormone cortisol.

Les élévations non naturelles du cortisol peuvent rapidement réduire la testostérone. Ces hormones fonctionnent à la manière d’une balançoire : lorsque l’une monte, l’autre descend.

Le stress et un taux élevé de cortisol peuvent aussi augmenter l’apport alimentaire, le gain de poids et le stockage des graisses corporelles nocives autour de vos organes. En retour, ces changements peuvent avoir un impact négatif sur votre taux de testostérone.

Pour une santé optimale et des niveaux d’hormones sains, vous devriez essayer de réduire les situations de stress répétitives dans votre vie.

Privilégiez une alimentation basée sur les aliments entiers, un exercice régulier, un bon sommeil, le rire et un mode de vie équilibré pour réduire le stress, améliorer votre santé et booster votre taux de testostérone.

Un niveau de stress élevé est mauvais pour votre santé à long terme, et peut réduire votre taux de testostérone.

  1. Prendre du soleil ou un supplément de vitamine D

La vitamine D devient rapidement l’une des vitamines les plus quémandées au monde.

Nombreuses recherches ont démontré ses nombreux avantages pour la santé, comme le fait qu’il agit comme booster de testostérone naturel.

L'exposition au Soleil, et notamment l'augmentation de vitamine D qu'elle implique, permet de booster naturellement la testostérone

L’exposition au Soleil, et notamment l’augmentation de vitamine D qu’elle implique, permet de booster naturellement la testostérone

Malgré son importance, près de la moitié de la population américaine est déficiente en vitamine D, et un pourcentage encore plus élevé à des niveaux sous-optimaux.

Une étude de 12 mois a révélé qu’un supplément d’environ 3 000 UI de vitamine D3 par jour était capable d’augmenter la testostérone avec des taux d’environ plus 25 %.

Chez les personnes âgées, la vitamine D et le calcium optimisent également les niveaux de testostérone, ce qui permet de réduire le risque de chute.

Pour booster la testostérone et profiter des autres bienfaits de la vitamine D, essayez de vous exposer régulièrement à la lumière du soleil ou prenez environ 3 000 UI d’un supplément de vitamine D3 par jour.

Pour plus d’informations sur la vitamine D, c’est ici : « Vitamine D 101 – Guide détaillé du débutant ».

Les suppléments de vitamine D3 peuvent augmenter le taux de testostérone, surtout chez les personnes âgées et les personnes qui ont un faible taux de vitamine D dans le sang.

  1. Prendre des suppléments de vitamines et de minéraux

Bien que les bienfaits des multivitamines fassent l’objet de vifs débats, des vitamines et minéraux spécifiques s’avèrent être bénéfiques.

Selon une étude, les suppléments de zinc et de vitamine B augmentent la qualité du sperme de 74 %. Le zinc stimule également la testostérone chez les athlètes et ceux qui présentent une carence en zinc.

D’autres études suggèrent également que les vitamines A, C et E peuvent jouer un rôle dans l’amélioration de vos niveaux d’hormones sexuelles comme la testostérone, bien que d’autres recherches soient nécessaires.

Une recherche conclut que parmi tous les vitamines et minéraux disponibles, les suppléments de vitamine D et de zinc sont peut-être les meilleurs pour augmenter sa testostérone.

Les vertus « boosters de testostérone » de la vitamine D et du zinc sont les plus soutenues par des preuves solides. D’autres micronutriments peuvent aussi comporter des avantages, mais nécessitent des recherches plus poussées.

  1. Profiter d’un sommeil réparateur et de haute qualité

Un bon sommeil est tout aussi important que le régime alimentaire et l’exercice physique pour votre santé.

Il influe aussi positivement sur votre taux de testostérone.

La quantité idéale de sommeil varie d’une personne à l’autre, mais une étude a révélé que le fait de ne dormir que 5 heures par nuit réduisait de 15 % le taux de testostérone.

Une étude à long terme a observé que ceux qui ne dormaient que quatre heures par nuit présentaient des niveaux d’insuffisance limite.

D’autres études à long terme le confirment, comme l’étude qui a calculé que pour chaque heure de sommeil supplémentaire, le taux de testostérone augmente de 15 % en moyenne.

Bien que certaines personnes semblent bien se débrouiller avec moins de sommeil, la recherche suggère qu’environ 7 à 10 heures de sommeil par nuit sont essentielles pour maintenir une bonne santé à long terme et un taux de testostérone normal.

Assurez-vous d’avoir suffisamment de sommeil de bonne qualité pour maintenir des niveaux de testostérone sains et optimiser votre santé à long terme.

  1. Prendre des boosters de testostérone

Seuls quelques boosters de testostérone naturels sont soutenus par des études scientifiques.

Les vertus de l’herbe appelée « ashwagandha » sont les plus appuyées par les recherches.

Une étude qui a testé les effets de cette herbe sur les hommes infertiles a observé une augmentation de testostérone de 17 % et une augmentation de 167 % du nombre de spermatozoïdes.

Chez les hommes en bonne santé, l’ashwagandha a augmenté de 15 % les niveaux de testostérone. Une autre étude a montré que cette herbe abaisse le cortisol d’environ 25 %, ce qui améliore aussi le taux de testostérone.

Le gingembre peut également booster votre testostérone. Cette herbe exquise apporte en effet nombreux bienfaits sur la santé.

La plupart des recherches sur le gingembre ont été menées sur des animaux. Néanmoins, une étude chez des humains infertiles a révélé que le gingembre pouvait augmenter la testostérone de 17 % et augmenter les niveaux d’autres hormones sexuelles clés.

D’autres herbes populaires qui sont soutenues par certaines études autant chez l’animal que chez l’homme sont également reconnues comme booster de testostérone. Il s’agit de l’herbe de chèvre cornée, le mucunapruriens, le shilajit et le tongkatali.

Il est toutefois important de noter que la plupart des recherches positives ont été menées sur des souris ou des humains infertiles ayant un faible taux de testostérone. Si vous produisez de la testostérone saine, à des niveaux normaux, l’action de ces suppléments sur votre niveau de testostérone, et sur votre santé en général n’est pas spécifiée.

Plusieurs suppléments à base de plantes constituent un moyen naturel de booster la testostérone chez ceux qui souffrent d’infertilité, ou en ont de faibles niveaux.

  1. Adopter un mode de vie sain et éviter les composés de type œstrogène

Nombreux autres facteurs peuvent affecter votre taux d’hormones.

Une vie sexuelle saine joue notamment un rôle important dans la régulation de votre taux d’hormones sexuelles comme la testostérone.

Par contre, une exposition élevée à des produits chimiques de type œstrogène peut affecter négativement vos niveaux de testostérone. Essayez dans ce cas de minimiser l’exposition quotidienne au BPA, aux parabènes et à d’autres produits chimiques présents dans certains types de plastique.

Bien évidemment, il n’est pas surprenant qu’une consommation excessive d’alcool ou de drogues, qu’elle soit médicale ou récréative, puisse aussi faire baisser le taux de testostérone.

A contrario, le rire, le bonheur et le succès peuvent aider à améliorer votre santé et augmenter votre testostérone. Assurez-vous qu’ils fassent partie de votre vie quotidienne.

Il faut donc retenir que réduire l’exposition aux produits chimiques de type œstrogène, la consommation d’alcool et de drogues peut avoir un effet positif sur votre taux de testostérone et sur votre santé.

Pourquoi le taux de testostérone est-il important ?

Autour de 25-30 ans, le taux de testostérone d’un homme commence naturellement à baisser.

Ce phénomène constitue un réel problème compte tenu des recherches solides qui démontrent un lien entre un faible taux de testostérone et l’obésité, un risque accru de maladie et un décès prématuré.

Il est également important de maintenir des niveaux sains de testostérone chez les femmes, tout comme d’autres hormones clés telles que l’œstrogène et la progestérone.

Par conséquent, nous devrions tous chacun prendre les mesures nécessaires pour booster nos niveaux de testostérone. Ainsi, nous améliorerons en même temps notre santé et notre corps.

Déséquilibre de la testostérone : on fait le point

La testostérone diminue naturellement avec l’âge. Il est important d’effectuer des tests pour déterminer si un déséquilibre est dû à une condition active.

Un déséquilibre au niveau des taux de testostérone peut être néfaste pour votre santé

Un déséquilibre au niveau des taux de testostérone peut être néfaste pour votre santé

Des niveaux élevés ou faibles de testostérone peuvent entraîner des dysfonctionnements dans les parties du corps normalement régulées par l’hormone.

Lorsqu’un homme a un faible taux de testostérone ou d’hypogonadisme, il peut faire l’expérience :

  • d’une réduction de la libido
  • d’une dysfonction érectile
  • d’un faible nombre de spermatozoïdes
  • d’un tissu mammaire hypertrophié ou gonflé.

Avec le temps, ces symptômes peuvent se développer de la façon suivante :

  • perte de poils corporels
  • perte de masse musculaire
  • perte de force
  • augmentation de la masse grasse corporelle

Une baisse chronique ou continue du taux de testostérone peut entraîner l’ostéoporose, des sautes d’humeur, une diminution de l’énergie et un rétrécissement testiculaire.

Les causes peuvent inclure :

  • une lésion testiculaire, comme la castration
  • une infection des testicules
  • la prise de médicaments comme les analgésiques opiacés
  • les troubles qui affectent les hormones, comme les tumeurs de l’hypophyse ou les taux élevés de prolactine.
  • les maladies chroniques, y compris le diabète de type 2, les maladies rénales ethépatiques, l’obésité et le VIH/sida.
  • les maladies génétiques, comme le syndrome de Klinefelter, le syndrome de Prader-Willi, l’hémochromatose, le syndrome de Kallman et la dystrophie myotonique.

Un taux de testostérone trop élevé peut, par contre, entraîner le déclenchement de la puberté avant l’âge de 9 ans. Cette condition, beaucoup plus rare, affecte principalement les hommes plus jeunes.

La testostérone chez les femmes

Chez les femmes cependant, un taux élevé de testostérone peut entraîner une calvitie masculine, une voix profonde et des irrégularités menstruelles. D’autres effets peuvent apparaitre, comme :

  • une croissance et un gonflement du clitoris
  • des changements dans la forme du corps
  • une réduction de la taille des seins
  • une peau grasse
  • des acnés
  • une croissance des poils faciaux autour du corps, des lèvres et du menton.

Des études récentes ont également établi un lien entre des taux élevés de testostérone et le risque de fibromes utérins chez les femmes.

Les déséquilibres de testostérone peuvent être détectés à l’aide d’un test sanguin, et traités en conséquence.

Niveaux de testostérone et vieillissement

Les niveaux de testostérone diminuent naturellement à mesure que l’homme vieillit.

Les effets de cet abaissement progressif des taux de testostérone avec l’âge, que l’on appelle hypogonadisme tardif, ont reçu une attention croissante ces dernières années.

Après l’âge de 40 ans, la concentration de testostérone qui circule dans le corps diminue d’environ 1,6 % par an pour la plupart des hommes. À l’âge de 60 ans, les faibles taux de testostérone mèneraient à un diagnostic d’hypogonadisme.

Environ 4 hommes sur 10 souffrent d’hypogonadisme lorsqu’ils atteignent l’âge de 45 ans. Le nombre de cas d’hommes âgés diagnostiqués comme ayant un faible taux de testostérone a augmenté de 170 % depuis 2012.

Un faible taux de testostérone a été associé à une augmentation de la mortalité chez les anciens combattants de sexe masculin. Bien que ses symptômes soient associés au vieillissement normal, l’hypogonadisme tardif est devenu une condition médicale reconnue.

Ci-après les symptômes de l’hypogonadisme tardif :

  • diminution de la qualité de l’érection, particulièrement la nuit
  • libido diminuée
  • changements d’humeur
  • diminution de la fonction cognitive
  • fatigue, dépression et colère
  • diminution de la masse musculaire et de la force musculaire
  • diminution de la pilosité corporelle
  • changements cutanés
  • diminution de la masse osseuse et de la densité minérale osseuse
  • augmentation de la masse graisseuse abdominale.

Outre le dysfonctionnement sexuel, l’hypogonadisme tardif a également été associé à des maladies métaboliques et cardiovasculaires.

Le degré de baisse du taux de testostérone varie d’un homme à l’autre. Dernièrement, le nombre d’hommes qui ressentent les effets d’une baisse du taux de testostérone s’est accru. Ce phénomène est dû à l’augmentation de l’espérance de vie. De plus en plus d’hommes vivent aujourd’hui au-delà de l’âge de 60 ans, et par conséquent, le nombre de ceux qui perçoivent les effets de la déplétion de testostérone liée à l’âge augmente.

 

Augmenter sa testostérone : pourquoi acheter un booster de testostérone ?
4.1 (82.05%) 39 votes
2018-07-23T07:55:03+00:00

About the Author:

Leave A Comment