Clitoris gonflé : causes, symptômes, diagnostic possible et traitement

Il n’y a pas de taille standard pour un clitoris, mais il grandit habituellement avec l’excitation sexuelle. Lorsqu’une personne n’est pas excitée, un déséquilibre hormonal ou une autre condition médicale peut causer un élargissement du clitoris.
Le clitoris est un organe sexuel féminin. Il est situé juste au-dessus de l’urètre, là où l’urine est libérée du corps.

La communauté médicale se réfère à un clitoris gonflé comme clitoridomégalie ou macroclitoris. Il s’agit d’un clitoris plus long que 10 millimètres (mm) chez un adulte ou 9 mm chez un nouveau-né.

Un clitoris gonflé chez un adulte n’est généralement pas une cause d’inquiétude. Cependant, un enfant ou un nouveau-né avec un clitoris volumineux ou gonflé devrait être évalué par un pédiatre pour écarter certaines conditions.

Dans cet article, nous examinons les causes de l’hypertrophie clitoridienne à plusieurs stades de la vie. Nous explorons également les symptômes et les traitements.

Causes du clitoris gonflé chez les adultes

L’excitation sexuelle

Le clitoris d’un adulte gonfle habituellement à cause de l’excitation ou de l’excitation sexuelle. Pendant l’éveil, plus de sang s’écoule vers les parties génitales, et le clitoris peut se remplir et paraître plus grand. Un processus similaire se produit dans le pénis.

Le clitoris gonfle naturellement lors d'une stimulation sexuelle

Le clitoris gonfle naturellement lors d’une stimulation sexuelle

Le flux sanguin revient rapidement à la normale après l’orgasme et le clitoris reprend sa taille habituelle. Si aucun orgasme ne suit l’éveil, cela peut prendre des heures ou des jours pour que le clitoris rétrécisse. Cela ne fera pas de mal à une personne, mais si le clitoris reste gonflé et frotte contre les vêtements, cela peut causer une irritation ou un inconfort.

Inflammation de la vulve

Un clitoris hypertrophié ou gonflé peut être causé par une inflammation générale des organes génitaux. Ceci est connu sous le nom de vulvitis, qui décrit l’inflammation de la vulve.

Cela incluent :

  • Une réaction allergique à un produit tel qu’un détergent à lessive, un savon, un hydratant ou un lubrifiant.
  • Une infection, telle qu’une infection à levures ou une infection sexuellement transmissible (IST).
    Frottement excessif pendant les rapports sexuels ou la masturbation.
  • Les organes génitaux ont des terminaisons nerveuses abondantes, et une surstimulation de cette zone sensible peut causer de la douleur ou de l’enflure. Si une personne manipule les parties génitales plus doucement, l’inconfort devrait s’atténuer en un jour ou deux.

Les symptômes d’une infection à levures sont similaires à ceux de nombreuses IST. Consulter un médecin pour un diagnostic et un traitement.

Si une personne soupçonne qu’une réaction allergique est à l’origine de la vulve, elle doit éviter tout contact avec des produits qui pourraient en être responsables. Consultez un médecin si les symptômes ne s’améliorent pas au bout d’une semaine.

Troubles hormonaux

Les hormones féminines (œstrogènes) et les hormones masculines (androgènes) sont normalement présentes dans le corps. La testostérone est un exemple d’un androgène.

Un excès d’androgène peut faire gonfler le clitoris. Les personnes suivantes peuvent être responsables de ce déséquilibre hormonal

Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)

Le syndrome des ovaires polykystiques peut provoquer des règles irrégulières et des problèmes de fertilité, ainsi qu’une hypertrophie du clitoris.
Dans cet état, de nombreux petits kystes se forment sur les ovaires, ce qui provoque un excès d’androgènes dans le corps. Une petite étude de 2015 a révélé qu’un clitoris gonflé était fortement lié à un diagnostic de SOPK.

Les facteurs suivants peuvent également indiquer le SOPK :

  • des poils supplémentaires pour le visage et le corps
  • acné
  • prise de poids
  • Règles irrégulières
  • problèmes de fertilité
  • Les médicaments hormonaux et les changements de mode de vie sont habituellement suffisants pour gérer cette condition.

Stéroïdes anabolisants

Ces stéroïdes sont utilisés pour renforcer les muscles et stimuler l’endurance athlétique.

L’utilisation de stéroïdes anabolisants peut également entraîner un excès d’hormones mâles. Cela peut se traduire par :

  • une hypertrophie du clitoris
  • pilosité faciale supplémentaire
  • une voix plus profonde
  • acné
  • des problèmes de santé graves qui peuvent affecter le cœur, le foie et les reins.

Les stéroïdes ne devraient être utilisés que pour traiter des conditions médicales désignées sous la supervision attentive d’un médecin.

Tumeurs ou croissances des glandes surrénales

Les glandes surrénales sécrètent des hormones. Si une tumeur ou un autre type de croissance se forme sur ces glandes, elles ne peuvent pas fonctionner correctement. Dans ce cas, une personne peut développer un déséquilibre hormonal et un clitoris hypertrophié.

Une personne peut également éprouver d’autres symptômes liés aux hormones, comme un gain de poids, des changements menstruels ou une croissance excessive des cheveux.

Le traitement des tumeurs des glandes surrénales dépend de nombreux facteurs, tels que la taille de la tumeur et si elle est cancéreuse.

Causes du clitoris gonflé chez les enfants

Plusieurs conditions peuvent causer une hypertrophie du clitoris chez un enfant. Seul un médecin peut faire une évaluation et un diagnostic appropriés.

Une hypertrophie du clitoris chez un enfant est habituellement causée par l’une des conditions suivantes :

Hyperplasie surrénalienne congénitale

Ce trouble des glandes surrénales conduit l’organisme à produire trop d’androgènes, ce qui peut entraîner un gonflement du clitoris. Il peut être difficile de déterminer si les organes génitaux sont masculins ou féminins.

Troubles du développement sexuel

Les handicaps congénitaux qui affectent les organes sexuels peuvent causer une hypertrophie du clitoris à la naissance. De nombreux autres types de complications du développement entrent dans cette catégorie.

Autres troubles

Les croissances peuvent faire apparaître le clitoris d’une taille ou d’une forme inhabituelle. Selon un rapport de 2013, les facteurs suivants peuvent causer un élargissement du clitoris chez les enfants :

  • un lympho-angiofibrome, qui est une croissance anormale, non cancéreuse, qui contient d’autres tissus conjonctifs lymphatiques.
  • un kyste épidermoïde, une croissance non cancéreuse remplie de liquide.
  • un fibrome, une tumeur non cancéreuse.
  • Le rapport indique que la chirurgie a réussi à enlever les croissances de ces enfants.

Un rapport de 2017 décrivait un hémangiome, une tache de naissance non cancéreuse contenant des vaisseaux sanguins, qui s’était développé sur le clitoris d’un nourrisson, le faisant apparaître anormalement grand et rouge. Les hémangiomes disparaissent souvent après plusieurs mois ou années. Il se peut que la chirurgie ne soit pas nécessaire.

Quand consulter un médecin pour un clitoris gonflé

Un médecin devrait être consulté lorsqu’il n’y a pas de cause évidente pour des changements dans l’apparence du clitoris.

Schéma du clitoris complet

Schéma du clitoris complet

Les changements dans l’apparence du clitoris ou d’autres organes génitaux devraient être vérifiés par un médecin dans les cas de figure suivants :

  • gonflement clitoridien qui ne disparaît pas en quelques jours.
  • douleur, rougeur ou sensation de chaleur, qui peut être un signe d’infection.
  • pertes vaginales inhabituelles
  • des ampoules sur les parties génitales
  • démangeaisons
  • douleur pendant la miction
  • saignement dans la région du clitoris

Si le clitoris gonflé disparaît en quelques jours, cela ne signifie généralement pas qu’il s’agit d’une affection grave.

Cependant, un enfant dont les parties génitales sont hypertrophiées ou gonflées devrait être évalué par un pédiatre, afin d’écarter certaines conditions.

Clitoris gonflé : causes, symptômes, diagnostic possible et traitement
5 (100%) 1 vote
2018-04-06T15:18:15+00:00

About the Author:

Leave A Comment