Innovation médicale dans le traitement de l’impuissance

Troubles de l’érection : la thérapie par cellules souches restaure la fonction sexuelle dans l’essai de phase I.

Les premiers résultats d’un essai clinique suggèrent que la thérapie par cellules souches peut être un traitement prometteur pour les troubles de l’érection, après la réussite des interventions pour rétablir la fonction sexuelle chez des hommes souffrant de problèmes érectiles.

Les chercheurs pensent ainsi que la thérapie par cellules souches pourrait être une stratégie thérapeutique efficace. Celle-ci consiste à injecter dans le tissu érectile du pénis les propres cellules souches du patient, en provenance du tissu adipeux abdominal.

La chercheuse principale, la Dre Martha Haahr du Odense University Hospital au Danemark, et ses collègues ont observé que dans les six mois qui ont suivi l’intervention, 8 des 21 hommes traités ont pu avoir des rapports sexuels spontanés.

Les chercheurs ont récemment présenté leurs résultats à l’EAU17 – la conférence annuelle de l’Association européenne d’urologie – qui s’est tenue à Londres, au Royaume-Uni.

Les troubles de l’érection sont synonymes de difficultés à obtenir ou à maintenir une érection afin d’avoir des rapports sexuels, chez l’homme.

Selon le National Institute of Diabetes and Digestive Kidney Diseases, environ 12% des hommes âgés de moins de 60 ans et 22% des hommes âgés de 60 à 69 ans sont touchés par les problèmes d’érection.

innovation-medicale-traitement-troubles-erection

Une thérapie innovant et prometteuse dans le traitement de l’impuissance masculine

Quels sont les causes possibles de l’impuissance chez l’homme ?

L’hypertension artérielle, le diabète, les maladies cardiaques, les maladies rénales chroniques et la chirurgie de la prostate sont quelques-unes des affections physiques qui peuvent causer ces problèmes érectiles. Les problèmes psychologiques – comme l’anxiété, le stress, la dépression et une faible estime de soi – peuvent aussi contribuer au problème.

Les traitements actuels des problème d’érection comprennent les inhibiteurs du PDE5 (comme le Viagra), les implants péniens et les injections. Cependant, la Dre Haahr et son équipe soulignent que toutes ces thérapies peuvent avoir des effets secondaires importants.

Par conséquent, les scientifiques sont à la recherche de traitements de remplacement contre les problèmes érectiles, et la thérapie par cellules souches est devenue un candidat prometteur suite aux essais sur les animaux.

Des améliorations de la fonction sexuelle évidentes ont été remarquées un an après le traitement

Dans leur essai de phase I, la Dre Haahr et ses collègues ont testé la thérapie par cellules souches sur 21 hommes atteints de troubles de l’érection à la suite d’une prostatectomie radicale pour soigner le cancer de la prostate. Aucun des hommes n’avait répondu au traitement médical standard contre l’impuissance.

Pour la procédure d’intervention par cellules souches, des cellules adipeuses abdominales ont été extraites de chaque homme par liposuccion. Les cellules souches ont ensuite été isolées des cellules adipeuses et injectées dans le corps caverneux du pénis – le tissu spongieux qui se remplit normalement de sang pendant l’érection.

recherche-scientifique

La recherche scientifique aide à combattre les troubles de l’érection

Avant le traitement par les cellules souches puis 6 et 12 mois après, la fonction érectile des participants a été évaluée à l’aide du questionnaire de l’International Index of Erectile Function (IIEF). Un score IIEF de 5-7 représente un trouble de l’érection sévère, un résultat de 12-16 indique  un problème d’érection léger à modéré, et un total de 22-25 signifie qu’il n’y a pas de dysfonctionnement érectile.

Les 21 hommes au complet ont vu leur fonction érectile s’améliorer grâce à la thérapie par cellules souches : leur score IIEF est passé de 6 avant le traitement à 12 au bout de 6 mois après le traitement.

Parmi ces 21 patients, 8 ont déclaré qu’ils avaient été capables de s’adonner à une activité sexuelle spontanée 6 mois après le traitement par les cellules souches, et ce résultat est demeuré semblable 12 mois après le traitement. Ces hommes ont vu leur score IIEF passer de 7 à 14 avec la thérapie par cellules souches.

« Ce que nous avons fait montre que cette technique peut permettre à l’homme de récupérer une érection spontanée, c’est-à-dire sans avoir recours à d’autres médicaments, injections ou implants », explique la Dre Haahr.

La thérapie par cellules souches « pourrait être une solution à long terme » contre les problèmes d’érection.

Bien que les résultats de l’étude soient préliminaires, l’équipe affirme qu’ils sont prometteurs en faveur de la thérapie par cellules souches en tant que stratégie de traitement efficace des troubles érectiles.

 

« Nous sommes les premiers à utiliser les cellules souches graisseuses d’un homme comme traitement des problèmes érectiles dans un essai clinique. La technique a été expérimentée chez l’animal, mais c’est la première fois que la thérapie par cellules souches permet aux patients de récupérer une fonction érectile suffisante pour permettre les rapports sexuels », explique la Dre Haahr.

 

« Nous sommes satisfaits des résultats préliminaires, d’autant plus que les traitements médicaux traditionnels n’avaient eu auparavant aucun effet sur ces hommes, et que les patients traités par les cellules souches continuaient d’avoir un bon fonctionnement érectile après 12 mois de suivi, ce qui indique qu’il pourrait s’agir d’une solution à long terme.

Cela suggère aussi la possibilité d’apporter des solutions thérapeutiques à des patients souffrant de  troubles de l’érection provoqués par d’autres causes. Mais nous devons nous rappeler qu’il s’agit seulement d’un petit essai, sans groupe témoin. On est encore loin d’une solution cliniquement disponible. » Dre Martha Haahr

Les chercheurs sont actuellement en train d’amorcer un essai de phase II pour étudier plus profondément l’innocuité et l’efficacité du traitement des problèmes érectiles par les cellules souches.

Apprenez comment manger plus de fruits, cela pourrait vous aidez à réduire le risque de troubles de l’érection.

Innovation médicale dans le traitement de l’impuissance
Votre avis nous intéresse !
2018-03-10T10:13:51+00:00

About the Author:

Leave A Comment